vendredi , 25 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Heartbleed : Comment éviter les fraudes sur Internet ?
Heartbleed : Comment éviter les fraudes sur Internet ?
Heartbleed : Comment éviter les fraudes sur Internet ?

Heartbleed : Comment éviter les fraudes sur Internet ?

La faille Heartbleed a causé bien des soucis depuis son apparition il y a quelques jours de cela. Le premier site à avoir fait les frais de cette intrusion a été l’Agence du revenu du Canada qui avait vu 900 numéros d’assurance sociale dérobés par un pirate. Ce dernier aurait profité de la faille pour exploiter les données de l’ARC alors que cette dernière avait suspendu tout accès à son site en ligne le temps de remédier à la faille.

Le forum des mères Britanniques « Mumsnet » a également été victime d’une intrusion pirate et plus de 1,5 millions de données ont été exploitées. Après quatre jours d’enquête, la Gendarmerie Royale Canadienne a réussi à mettre la main sur un suspect de 19 ans, un étudiant en informatique dans l’Ontario, mais cette interpellation ne fera pas arrêter les cyber-attaques d’où la grande vigilance conseillée aux utilisateurs d’Internet.

De nos jours, les accès pour nos comptes bancaires ou encore comptes professionnelles se font via le net. Tout est devenu désormais informatisé, mais cela peut avoir des répercussions négatives sur la personne à cause du piratage. Des mots de passes, des clés, des codes d’accès, des données personnelles peuvent être exploités frauduleusement par les pirates.

Après l’attaque du Mumsnet, la fondatrice du site avait conseillé ses adhérents de changer leurs identifiants ainsi que mots de passe et cela est une bonne chose. Suite à un entretien accordé à Radio-Canada, Louis Robertson, gestionnaire du Centre anti-fraude du Canada, a déclaré que la carte d’assurance sociale était « la pièce maitresse et la clé de l’identité de la personne ». Grâce au numéro, le pirate pourrait allait chercher une autre carte d’identité qui va donner accès à plusieurs autres papiers administratifs dont des crédits bancaires. Selon lui, le numéro de la carte devrait être appris par cœur et écris quelque part chez vous.

Il faudrait que la carte d’assurance sociale ne soit pas mise en évidence comme dans un sac ou dans un porte feuille, mais plutôt bine gardé chez vous. Il conseille donc la population de rester très vigilante lorsqu’il s’agit de leur carte d’assurance sociale. Cette dernière n’est demandée qu’à la banque ou encore au travail, donc pour les autres demandes, il faudrait jamais donner votre carte ou laisser trainer son numéro, cela risque d’être exploité par des fraudeurs.

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.