vendredi , 25 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Enlèvement au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières : Le bébé a retrouvé les bras de sa maman
Enlèvement au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières : Le bébé a retrouvé les bras de sa maman
Enlèvement au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières : Le bébé a retrouvé les bras de sa maman

Enlèvement au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières : Le bébé a retrouvé les bras de sa maman

Lundi soir, le Centre hospitalier régional de Trois-Rivières a été terrassé par l’enlèvement d’un bébé, une petite fille d’à peine un jour, de la chambre de sa maman. Une femme, dans la trentaine, qui s’était fait passer pour une infirmière, s’est introduite dans la chambre de la mère et a pris le bébé. Elle s’est ensuite dirigée vers son véhicule avant de s’évaporer.

Suite à cela, une alerte Amber a été lancée par la Sûreté du Québec et une importante opération a été déployée pour essayer de retrouver le nouveau né. Les photos de la fausse infirmière ont été diffusées un peu partout ainsi que sur les réseaux sociaux avec des informations sur le véhicule qu’elle avait emprunté lors de sa fuite : Toyota Yaris Hatchback de couleur rouge. Après quelques heures de recherches intensives et la participation de la population locale, des jeunes dans la vingtaine ont réussi à identifier la femme.

Ils ont immédiatement alerté la police et grâce à eux, le bébé, qui a été retrouvé en bonne santé, a pu retrouver les bras de sa maman. Grâce à l’opération d’envergure et les investigations de la police pour identifier la suspecte et l’aide de la population, le bébé a pu retrouver les siens. La ravisseuse a été arrêtée par la police de Trois-Rivières et elle comparaitra dans quelques heures devant le Palais de Justice. Selon des informations de l’Hebdo Journal.

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.