jeudi , 24 août 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Des fragments de la météorite de Tchebarkoul à l’étude
Des fragments de la météorite de Tchebarkoul à l’étude

Des fragments de la météorite de Tchebarkoul à l’étude

Des scientifiques russes de l’université de l’Oural ont retrouvé des fragments de la météorite qui avait explosé au-dessus de Tcheliabinsk vendredi dernier. Les 53 fragments repêchés aux abords du lac de Tchebarkoul confirment la nature « céleste » du météorite, d’après le responsable de l’expédition, Viktor Grokhovski.
Les morceaux retrouvés sont des chondrites, de la pierre brûlée contenant un peu de métal, comme c’est souvent le cas sur 90% des météorites. Des analyses chimiques approfondies vont être réalisées dans les jours à venir, afin de déterminer toutes les composantes de ces roches.
Selon les estimations des scientifiques, la météorite devait contenir entre 300 et 600 kilotonnes de TNT, ce qui correspond à environ 20 à 40 fois la puissance de la bombe Hiroshima. Ils en ont également déduit que sa masse devait être de 7 000 à 10 000 tonnes, avec un diamètre de 15 à 17 mètres à peu près.

Un évènement comme la chute d’un tel météorite sur notre planète n’arriverait qu’une fois par siècle, d’après les scientifiques. Le bolide céleste porte désormais un nom, la « météorite de Tchebarkoul », tiré du nom du lac dans lequel les fragments ont été retrouvés.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*