samedi , 28 mars 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Charte de la laïcité : La ministre de l’immigration voudrait rétablir la réputation du Québec
Charte de la laïcité : La ministre de l’immigration voudrait rétablir la réputation du Québec
Charte de la laïcité : La ministre de l'immigration voudrait rétablir la réputation du Québec

Charte de la laïcité : La ministre de l’immigration voudrait rétablir la réputation du Québec

Le déploiement des nouveaux ministres libéraux, nommés officiellement mercredi dernier, commence à se faire sentir avec de nouveaux engagements, des changements et du renouveau. Parmi les dossiers sensibles, pris en main par le nouveau gouvernement libéral, est celui du projet péquiste de la charte de la laïcité. Selon la nouvelle ministre de l’Immigration, Kathleen Weil, la communauté Maghrébine a été sérieusement touchée par les propos employés lors des récents débats.

Pour elle, il est important que les immigrants reprennent confiance et pour se faire, il faudrait reconstruire les ponts qui ont été affaiblis lors du précédent gouvernement. Au cours d’un entretien accordé à la presse avant la réunion au caucus libéral, Kathleen Weil a déclaré qu’il était temps de passer aux actes en renouant les liens avec les immigrants.

Désormais, Mme Weil, qui a été élue ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, a pour mission de jouer la carte de l’intégration via une aire nouvelle. Elle voudrait procéder à la remise en question des démarches déjà effectuées pour assurer un meilleur avenir pour les nouveaux arrivants.

Elle voudrait faire oublier aux immigrants les messages de rejet et de mise à l’écart pendant le gouvernement Péquiste. 
Les déclarations de Mme Weil ont été appuyées par celles de Christine St-Pierre, ministre des Relations Internationales, qui a cité les décisions du gouvernement Péquiste d’interdire aux employés d’Etat le port des signes religieux. Pour les deux ministres, il est temps de redorer l’image du Québec concernant ce dossier en mettant en avant de vrais projets d’inclusion. Selon la Presse Canadienne

Joseph Marie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.