vendredi , 27 novembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Bilan de la session parlementaire : Le PQ et la CAQ déplorent le non respect des engagements des libéraux
Bilan de la session parlementaire : Le PQ et la CAQ déplorent le non respect des engagements des libéraux
Bilan de la session parlementaire Le PQ et la CAQ déplorent le non respect des engagements des libéraux

Bilan de la session parlementaire : Le PQ et la CAQ déplorent le non respect des engagements des libéraux

Pour cette fin de session parlementaire, le gouvernement Couillard n’a pas répondu aux attentes des Partis d’opposition qui déplorent le manque d’application de plusieurs engagements annoncés par les libéraux.

Selon le chef du Parti de la Coalition avenir Québec, François Legault, Philippe Couillard avait promis d’alléger le fardeau fiscal de la population Québécoise et voilà qu’elle se retrouve aujourd’hui face à une augmentation des taxes scolaires de 8% sans oublier une hausse de l’électricité. Même son de cloche pour le PQ et son chef intérimaire, M. Bédard, qui déplore également ces hausses et qui évoque même une éventuelle hausse générale des taxes dont feront les frais, les contribuables.

Concernant la relance de l’économie Québécoise, M. Legault regrette qu’aucune directive concrète et ferme ne soit déployée pour l’heure par les libéraux, ajoutant que cette année a connu plusieurs compressions des emplois contrairement aux 250 000 promis par M. Couillard lors des élections. Pour M. Bédard, les libéraux au lieu de mettre en avant la démarche de l’austérité, il faudrait plutôt cibler la création des emplois.

Le PQ a évoqué l’évasion des trois prisonniers qui s’était déroulée au centre pénitencier d’Orsainville via hélicoptère et dont la ministre de la Sécurité Publique a été lourdement critiquée. Le PQ est même allé plus loin en demandant sa démission. Lors de son point de presse, M. Bédard a déclaré que Mme Thériault n’avait pas pris ce dossier au sérieux et a même décrit sa gestion « d’amateure ». Il appelle le gouvernement Couillard à donner ce poste à une personne plus apte et plus expérimentée dans ce domaine.

Pour le PQ et la CAQ, ces premiers mois de gestion du Gouvernement Couillard sont négatifs et il reste beaucoup à faire pour pouvoir relancer l’économie et rééquilibrer les finances publiques du Québec. Selon des informations de Radio Canada.

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.