lundi , 23 septembre 2019
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » Agence NSA : Barack Obama à l’écoute des patrons de l’Internet
Agence NSA : Barack Obama à l’écoute des patrons de l’Internet
Agence NSA : Barack Obama à l'écoute des patrons de l'Internet

Agence NSA : Barack Obama à l’écoute des patrons de l’Internet

C’est vendredi qu’a eu lieu la réunion tant attendue entre les grands patrons IT et le Président Américain Barack Obama. Cette dernière avait pour objectif de discuter du dossier de l’espionnage dont ont fait l’objet des millions d’utilisateurs des réseaux sociaux de par le monde. La NSA avait, suite à un programme de surveillance, espionné les comptes des internautes, chose qui a déclenché une énorme controverse concernant la sécurité sur Internet.

La NSA avait assuré que les patrons des industries IT étaient au courant de la démarche déployée pour la collecte des donnés, information qui a été niée et démentie en bloc par les manitous du web. Pour le patron de Google et de Facebook, le comportement de l’agence est une très grande déception car elle a procédé à la collecte d’informations privées sans qu’ils soient tenus au courant.

Pour le Patron de Facebook, Mark Zuckerberg, les ingénieurs, de chacun des réseaux sur Internet, veillent à assurer une sécurité maximale à ses utilisateurs et là ils se voient confronter à l’intrusion secrète de leur propre gouvernement. C’est suite à ce dossier que les patrons IT ont appelé le Président Barack Obama à se réunir pour discuter des différents moyens pour assurer le remaniement de la NSA dans ses recherches.

Ils veulent que le gouvernement révise les pratiques de surveillance des agences d’espionnage américaines. Selon le porte parole de la maison blanche, la réunion avec le Président avait pour priorité de mettre sur la table la transparence des faits en mettant en avant les questions liées aux renseignements, à la technologie et la vie privée. Les géants de l’internet veulent assurer la sécurité des internautes sans que ces derniers ne voient leurs droits s’évaporer avec les logiciels d’espionnage de la NSA.

Pour Zuckerberg, il reste beaucoup à faire dans ce dossier. Il est évident que cette affaire d’espionnage causera d’énormes préjudices aux industriels IT, chose que ces derniers voudraient éviter à tout prix. D’ailleurs, depuis quelques jours déjà, ils essayent de doubler d’efforts via le lancement de diverses campagnes qui militent à réparer les dégâts. Ils veulent reprendre la confiance des internautes. Selon des informations de l’AFP

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.