mercredi , 30 septembre 2020
Dernières nouvelles
Accueil » Actualités » A cause de Greenpeace, Lego annule son partenariat avec Shell
A cause de Greenpeace, Lego annule son partenariat avec Shell
Lego cède à la pression de Greenpeace et décide de ne pas renouveler son entente commerciale avec Shell

A cause de Greenpeace, Lego annule son partenariat avec Shell

La pression semble avoir réussi à Greenpeace. Pour atteindre le géant pétrolier Shell, Greenpeace s’est retourné vers les réseaux sociaux pour mettre en scène les briques de Lego et une plate forme pétrolière de Shell. Les deux sociétés, partenaires depuis plus d’une cinquantaine d’années, avaient une entente commerciale et à cause de Greenpeace, elle ne sera plus renouvelée.

Sur la vidéo diffusée sur le net, vous pouvez voir une maquette tout en briques de Lego montrant des gens et des animaux heureux jusqu’à ce qu’une plate-forme pétrolière de forage de Shell vient chambouler le décor. A fur et à mesure, la maquette a commencé à être submergée par une matière très épaisse et noire, le pétrole, pour qu’il ne reste à la fin que le petit drapeau portant le logo de Shell. Cette campagne « choc » invite les gens à la fin de la vidéo à signer une pétition pour arrêter cela et il semblerait que la démarche de Greenpeace a bien marché.

Lego, le géant des jouets de construction, a décidé de mettre fin à sa collaboration avec Shell, mais désapprouve complètement l’approche déployée par les militants de Greenpeace pour y arriver. Via communiqué, le PDG du Groupe Lego, Jorgen Vig Knudstrop, a déclaré que l’intérêt premier de son entreprise est de satisfaire les enfants en leur donnant une vision positive de la vie tout en leur assurant une planète sereine. Lego déplore néanmoins la manière forte utilisée par Greenpeace et trouve que ce dernier devait viser directement Shell et ne pas compromettre l’image de marque de Lego et surtout utiliser les enfants dans cette affaire. Pour Lego, le message de Greenpeace risque d’être mal interprété d’où la mise en cause de l’activité de Lego. Il a donc décidé de ne pas renouveler son entente commerciale avec le géant pétrolier.

Pour Greenpeace, faire pression sur Lego a marché et ceci est un coup de chef pour eux puisqu’ils ont réussi à atteindre Shell en annulant son entente commerciale avec Lego qui consistait à donner des cadeaux, des jeux Lego, à l’achat d’essence dans les stations Shell. Selon des informations de La Presse Canadienne

Que pensez-vous de la démarche de Greenpeace ?

François Xavier

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.